Loading...

Frédérique Constant, les trente glorieuses

Une manufacture à Plan-les-Ouates (GE), des montres de qualité à prix abordable, une vingtaine de mouvements « maison » et un nouveau Flyback Chronograph Manufacture, Frédérique Constant « vit sa passion » depuis 30 ans.

par Rachèle Mongazon

Sa devise : « Vivez votre passion » ; sa philosophie : concevoir des montres de haute qualité aux finitions impeccables. Le tout, à prix raisonnable. Cette vision, celle du couple Aletta Bax et Peter Stas, créateurs de la marque en 1988, se reflète dans chaque réalisation signée Frédérique Constant. Une paraphe formée de la contraction des prénoms Frédérique Schreiner et Constant Stas, arrière-grands-parents des cofondateurs. Quatrième génération de la lignée Stas, Peter préside aux destinées de la maison genevoise, rachetée par le groupe Citizen en 2016. De la conception à l’assemblage final, en passant par le contrôle qualité, Frédérique Constant maîtrise les étapes-clés de la fabrication d’une montre mécanique et peut se prévaloir d’une palette de 21 calibres développés, fabriqués et assemblés en interne en moins de 15 ans. Les clés du succès de cette jeune manufacture ? Une conception de qualité, un design classique et intemporel, une valeur perçue élevée et un soin accordé aux moindres détails. L’essence de Frédérique Constant.

Luxe non-élitiste

« S’ouvrir à un public plus large d’amateurs éclairés qui souhaitent bénéficier de montres classiques suisses de qualité supérieure à des tarifs raisonnables. », telle est l’ambition affichée de la marque genevoise, déterminée à sortir d’« un cercle fermé et élitiste de connaisseurs ». Dans cette optique, la maison sise à Genève depuis 20 ans poursuit une visée claire : le luxe abordable. Au milieu des années 1990, elle lance son premier modèle Heart Beat. Devenue une signature de la marque, cette montre ouverte au niveau du balancier laisse admirer son cœur mécanique palpitant et se décline en diverses fonctions, animées par des mouvements de manufacture. En 2015, une nouvelle création d’avant-garde entre en scène – l’Horological Smartwatch – première montre connectée avec cadran analogique animé par un module électronique. Un an plus tard, une version féminine lui succède, tandis que la marque creuse le sillon de l’horlogerie haut de gamme accessible en présentant un quantième perpétuel entièrement conçu, fabriqué et assemblé en interne, proposé à 8’350 francs. L’objectif est dans le viseur.

Frederique Constant

Date de création

1988

Statut de la société

Société anonyme du groupe Citizen

Direction

Peter Stas, CEO

Nombre de collaborateurs

170

Collections phare

Manufacture, Ladies Automatic, Horological Smartwatch, Runabout, Vintage Rally, Slimline, Classics

Best-seller

Slimline Moonphase Manufacture (FC-705), Ladies Automatic Heart Beat

Prix de vente publics

De CHF 1’000.- à 10’000.-

Production annuelle

150’000 pièces

Site internet

www.frederiqueconstant.com

Chrono « maison » à prix concurrentiel

Dans la même veine, Frédérique Constant dévoilait pour sa 20ème participation à Baselworld au printemps dernier, son premier Flyback Chronograph Manufacture. Une montre développée, fabriquée et assemblée en interne, proposée au prix compétitif de 3’695 francs. Ce modèle inspiré des chronos des années 1930 est équipé de la fonction « flyback », particulièrement utile pour mesurer des temps successifs lors d’une course. Elle permet d’arrêter, de remettre à zéro et de relancer l’aiguille du chronographe en une seule pression sur le poussoir à 4h. Innovations à souligner, le mécanisme du chronographe est contrôlé par une roue étoilée brevetée et son embrayage intègre un composant pivotant inédit. De construction modulaire, le nouveau calibre FC-760 aux 233 composants s’équipe d’un remontage automatique par rotor bidirectionnel offrant une autonomie de 38 heures.

Visible à travers le fond transparent du boîtier, ce mouvement de manufacture est orné de finitions horlogères raffinées : perlage et Côtes de Genève. À cette architecture unique s’allie le classicisme élégant du design, inscrit dans l’ADN de la maison. Proposés en deux versions – cadran argenté ou gris foncé pour la première, cadran argenté au décor guilloché Clou de Paris, aiguilles Breguet et chiffres romains noirs pour la seconde – ces nouveaux chronos sont disponibles en acier ou plaqué or rose. Un luxe à portée de main.

Frédérique Constant
La manufacture Frédérique Constant à Plan-les-Ouates, Genève va s’agrandir d’un second bâtiment.

Regard confiant vers l’avenir

Il y a 10 ans, Frédérique Constant inaugurait à Plan-les-Ouates (Genève) une manufacture de 3’200 m2 accueillant sur quatre étages la production des composants du mouvement, l’assemblage et le contrôle qualité. Cet imposant bâtiment de teinte ardoise est également le siège social international de la marque. Galvanisée par une croissance régulière, la maison vient d’annoncer la construction d’un second bâtiment de 3’000 m2. Également répartie sur quatre niveaux, cette extension dont la construction s’achèvera en 2019 permettra d’augmenter la capacité de production annuelle de 150’000 à 250’000 montres d’ici cinq ans et de doubler le nombre de collaborateurs pour atteindre 250 employés. La direction du groupe se dit « optimiste et continue de mettre en œuvre sa stratégie fondée sur les ventes, en définissant une orientation forte pour Frédérique Constant, qui consiste à étendre le luxe accessible ». Un souffle d’optimisme bienvenu dans cette industrie.

By | 2017-12-05T11:30:05+00:00 novembre 17th, 2017|