Loading...

Longines, la force de l’histoire

Créée en 1832, Longines célèbre 185 ans d’existence. Cette continuité rare se retrouve cette année encore dans une grande cohérence de la marque, entre anniversaires et nouvelles technologies.

Par Yannick Nardin

Voilà 185 ans que Longines est basée à Saint-Imier, en Suisse. L’an dernier, la marque achevait de répertorier les montres produites depuis ses débuts, soit 45 millions ! Le musée Longines témoigne lui aussi d’un soin particulier au patrimoine et de sa légitimité historique. Pour célébrer son anniversaire, une anecdote « On this day » est révélée chaque jour de 2017 sur le site de la marque. En parallèle, Longines ancre dans le présent son expertise du chronométrage sportif et des designs élégants.

Quartz superlatif

Pionnière et experte du quartz, Longines s’est notamment distinguée par ses activités historiques de chronométrage. Jusqu’en 1960, la photo-finish des compétitions sportives incombait à un photographe chargé de déclencher l’appareil au moment crucial ! Cette année-là, le Chronocinégines de Longines est utilisé pour la première fois en compétition. Cet instrument fournit aux juges une série de clichés saisis au 1/100ème de seconde au franchissement de la ligne d’arrivée. Une horloge à quartz, développée six ans avant par Longines et détentrice de plusieurs records à l’Observatoire de Neuchâtel, équipe ce dispositif révolutionnaire.

En 1969, Longines offre la précision du quartz dans une montre-bracelet : l’Ultra-Quartz, la première montre de ce type conçue en série. Au début des années 1980, la Conquest V.H.P. (Very High Precision) atteint un record de précision. Aujourd’hui, Longines la réinterprète avec un calibre à quartz ultra-précis, développé en exclusivité par ETA (Swatch Group). Celui-ci varie au maximum de cinq secondes par an – une performance pour un affichage à aiguilles. Un système « Détection Position Rouages » maîtrise et corrige les écarts dus à un choc ou à un champ magnétique. Une couronne intelligente facilitant les manipulations, un indicateur de fin de vie de la pile ainsi qu’un  calendrier perpétuel complètent ce modèle.

Longines

Date de création

1832

Statut de la société

Société anonyme du Swatch Group

Direction

Walter von Känel, Président

Nombre de collaborateurs

Plus de 1’000 (dont la moitié en Suisse)

Collections phare

Longines DolceVita, La Grande Classique de Longines,  Conquest Classic, The Longines Master Collection, The Longines Equestrian Collection, HydroConquest, Record, Conquest V.H.P.

Best-seller

Modèle femme : La Grande Classique de Longines

Modèle homme : The Longines Master Collection

Prix de vente publics

De CHF 1’000.- à 4’000.-

Production annuelle

Non communiquée

Site internet

www.longines.com

Les enjeux de la ligne

En ski alpin, le podium se joue au dixième de seconde. La « ligne parfaite » vaut son pesant de – médaille ! – d’or. Lors des Championnats du Monde de Ski Alpin de St. Moritz 2017, les skieurs des épreuves de super-G et de descente portaient un boîtier fixé à la chaussure, le Longines Live Alpine Data. Il intègre un senseur radar et des capteurs de mouvements. « Cette technologie introduit de nouvelles mesures dynamiques» souligne Emmanuel Couder, de la Fédération Internationale de Ski, impliqué dans le projet. Le boîtier mesure la vitesse de l’athlète en continu, sa trajectoire ainsi que ses sauts. Pendant la course, les données s’affichent sous forme de graphiques destinés au public. Dans un second temps, les athlètes en bénéficient à leur tour.

Dans le registre de collecte instantanée de données, Longines a équipé du Longines Positioning System (LPS) les hippodromes Royal Randwick et Rosehill Gardens de Sydney ainsi que Hoppegarten à Berlin. Mille mesures/seconde enregistrent les positions exactes des chevaux– jusqu’à une précision de cinq centimètres. Ainsi, Longines offre un dispositif complet et unique, comprenant le chronométrage, la dernière génération de technologie photofinish et le LPS. En août 2017, lors du Longines Grosser Preis von Berlin, la marque a présenté une application « second écran » basée sur cette technologie. Celle-ci affiche les statistiques détaillées de la course et permet de la revivre en 3D.

Enfin, Longines célèbre les 60 ans de la collection Flagship Heritage. L’actrice britannique Kate Winslet, Ambassadrice Longines de l’Elégance, a contribué à c ces nouvelles séries numérotées et limitées. Le montant d’une vente aux enchères de trois pièces, au nom de l’ambassadrice de la marque, a été versé à la Golden Hat Foundation, engagée dans la sensibilisation à l’autisme.

Longines
The Lindbergh Hour Angle Watch 90th Anniversary: hommage à l’exploit de Charles Lindbergh en 1927.

L’esprit de l’exploit

Il y a 90 ans, une nuit blanche et moins de deux journées « suffirent » à Charles Lindbergh pour réussir la première traversée transatlantique en solo sans escale. Soit 33 heures et 30 minutes, chronométrées par Longines. Peu après, l’aviateur sollicitait la marque pour créer une montre adaptée aux besoins des vols longue distance. Ainsi naissait le modèle Longines à Angle Horaire, permettant le calcul précis de la longitude. Cette année, Longines la revisite avec The Lindbergh Hour Angle Watch 90th Anniversary en édition limitée de 90 pièces. Celle-ci reprend les dimensions imposantes et l’affichage du modèle d’époque et les combine à de nouvelles caractéristiques : cadran argenté-brossé et utilisation du titane. De plus, dès 2018, pour encourager aventuriers et pionniers auteurs de nouveaux records, Longines attribuera le Longines Lindbergh Award, soit 25’000 $. Tout comme Charles Lindbergh reçut autrefois cette somme des mains de Raymond Orteig, pour prime de son exploit.

By | 2017-12-05T11:10:00+00:00 novembre 20th, 2017|