Loading...

Officine Panerai, taillée pour les embruns

Née avec les commandos d’hommes-grenouilles de la Marine italienne dans les années 1930, la montre Panerai cultive ses origines avec une cohérence créative qui en fait une marque à part, indéfectiblement liée à la mer.

par Christophe Roulet

« Homme libre, toujours tu chériras la mer ! La mer est ton miroir ; ». Ces vers de Charles Baudelaire, Panerai aurait pu les faire siens tant la maison horlogère est étroitement liée aux océans et à l’univers nautique. Et le plus fort, c’est qu’aujourd’hui, tout amateur de montre en est parfaitement conscient. Avec ses garde-temps taillés pour les abysses, archétypes de la montre-instrument créée pour répondre sans faillir à une tâche bien précise, ici la plongée en eaux profondes, Panerai a su imposer un style. À tel point que de nos jours, le côté sportif de la marque serait presque occulté au profit d’un véritable phénomène de mode qui consacre la montre taille XXL, robuste, virile… indestructible. En sachant que la marque a mis une petite vingtaine d’années pour parvenir à ce résultat, on frise l’exploit.

Le pari était pourtant osé lors de la reprise de la marque par Richemont en 1997, même si les ingrédients de départ étaient prometteurs. Et parmi ceux-ci, l’histoire : celle d’Officine Panerai, une entreprise sise Piazza San Giovanni à Florence, connue dès sa fondation en 1860 en qualité de fournisseur d’instruments de précision pour la Marine italienne. Et notamment de montres de plongée destinées à son premier corps des forces sous-marines : les désormais fameuses Radiomir des années 1940 et les Luminor la décennie suivante. Avec ces modèles comme source d’inspiration et la volonté de perpétuer une philosophie du temps iodée à souhait, Panerai fait des miracles, affichant un attachement extrêmement solide à ses origines.

Date de création

1860

Statut de la société

Société anonyme du groupe Richemont

Direction

Jean-Marc Pontroué, CEO

Nombre de collaborateurs

Non communiqué

Collections phare

Luminor

Best-seller

Luminor Marina 1950 3 Days Automatic Acciaio – 44 mm

Prix de vente publics

À partir de CHF 4’300.-

Production annuelle

Non communiqué

Site Internet

www.panerai.com

Design italien, moteurs suisses

Mais pour répondre à ce design italien fonctionnaliste à consonance militaire, encore fallait-il une motorisation ad hoc sous forme de calibres suisses irréprochables. C’est ainsi que la première manufacture Officine Panerai voit le jour à Neuchâtel en 2002, où sera conçu le calibre P.2002, premier mouvement maison à remontage manuel doté d’une fonction GMT et d’une réserve de marche de huit jours. Cette réalisation en augurera bien d’autres, soit pas moins de 25 calibres développés à ce jour, incluant des complications utiles en parfaite symbiose avec l’esprit de la maison. Fort de ces développements, Officine Panerai inaugurait en 2014 une nouvelle manufacture à Neuchâtel, avec une incursion remarquée dans les matériaux non conventionnels en horlogerie tels que la céramique, le bronze ou les récents Carbotech et BMG-TECH, respectivement un composite à base de fibres de carbone et un alliage composé de zirconium, de cuivre, d’aluminium, de titane et de nickel. Inutile de préciser que cette quête d’innovation reste soumise à un impératif incontournable dans l’univers de la marque : sa passion pour la mer.

Celle-ci a notamment pris la forme d’un ketch bermudien de 1936, l’Eilean, magnifiquement restauré en 2009 sous pavillon Panerai et qui défend les couleurs de la maison sur le circuit des régates de voiles classiques. Plus récemment, Panerai présentait l’apnéiste français Guillaume Néry comme son nouvel ambassadeur international. Le quadruple recordman du monde et double champion du monde d’apnée en poids constant figure ainsi parmi les quatre personnalités choisies par la maison pour incarner les caractéristiques identitaires de la marque, à savoir la lumière, le design, la mer et l’innovation. Autant de thèmes développés en mode multimédia sur le site www.paneraitraits.com, permettant de découvrir le talent et la passion de ces individualités hors du commun et illustrant chacune l’une des facettes de Panerai. On y retrouve ainsi Guillaume Néry, homme de la mer, une Luminor Submersible 1950 Amagnetic 3 Days Automatic Titanio PAM1389 au poignet. Une montre étanche à 300 mètres, sans concession, qu’il n’aurait pas reniée lors de sa plongée à 139 mètres en 2015, un record !

Luminor Due 3 Days Automatic Oro Rosso, avec boîtier de 38 mm en or rouge 5NPt, cadran ivoire à grands chiffres bleus et bracelet en alligator bleu clair.

Une collection « civile »

On aurait pu croire Panerai aussi intransigeante sur les mensurations imposantes de ses montres, que sur son approche duale de l’horlogerie. Avec la Luminor Due, on s’est rendu compte qu’il n’en était rien. Soucieuse de conquérir les amateurs au cœur aussi gros que leurs poignets sont petits, la maison présentait en 2016 la Luminor Due. Depuis, cette montre est devenue collection, notamment déclinée en version 42 et 38 mm, une première pour Officine Panerai qui propose par exemple cette année le « petit » modèle avec boîtier en or rouge, cadran blanc et bracelet alligator bleu ciel. L’idée en filigrane de cette Due : « transformer une icône de la haute horlogerie sportive en un classique des temps modernes, adapté à tout type de poignet et à toute circonstance, mais qui soit toujours reconnaissable au premier coup d’œil grâce à sa forte identité. ». En s’éloignant de l’esprit purement militaire originel, Panerai conquiert de nouveaux territoires.