Loading...

Omega, l’exploit en héritage

Soixante ans, un anniversaire qui rime, chez Omega, avec une montre mythique. La Speedmaster honore ainsi sa légende. La Seamaster vogue elle vers de nouveaux horizons.

par Mathilde Binetruy

Si, en horlogerie, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver avec les noms de codes utilisés par les collectionneurs, évoquer le patronyme de « Moonwatch » fonctionne comme un sésame. Autrement dit, tout le monde comprend qu’il s’agit du modèle Speedmaster aux poignets de Neil Armstrong et Buzz Aldrin, les premiers hommes à fouler le sol lunaire le 21 juillet 1969. Poussée par le succès de la première mission sur la Lune, elle est devenue mythique, au point qu’elle incarne l’esprit pionnier d’Omega depuis sa naissance en 1957.

Avec ses larges aiguilles en forme de flèches, ses compteurs caractéristiques, le chronographe est le meilleur allié des sportifs, représentatifs de cette génération d’explorateurs et d’aventuriers du 20ème siècle. Voire de pilotes. Car c’est un fait, la montre a été développée pour mesurer temps et vitesse avec exactitude, et a donc su se rendre à la fois indispensable aux astronautes et aux amateurs de sport automobile. Pour célébrer comme il se doit les exploits de ces derniers, Omega a imaginé plusieurs références qui retracent six décennies de Speedmaster.

Lier esthétique et performances

Avec un sens consommé de la virilité, le chronographe Speedmaster Racing Master Chronometer affiche un esprit sportif qui sied aussi bien aux poignets des athlètes que des amoureux de belles mécaniques. Ce modèle anniversaire hérite de l’esprit racé de ses aînées. Sa minuterie aux motifs à carreaux, inspirée de l’édition sortie en 1968, évoque l’esprit de la course automobile et ses pilotes de légende. L’audace, voilà toute la spécificité de cette référence. Il y a son boîtier de 44,25 mm de diamètre, son cadran noir mat, sa lunette en céramique polie avec échelle tachymétrique en Liquidmetal® brossé. Il y a ce calibre 9900 garant de fiabilité. Il y a encore ce bracelet de compétition en cuir noir micro-perforé et doté d’un insert en caoutchouc orange. Un mix style-performance qui séduit : la pièce figure parmi les succès de l’année.

Omega

Date de création

1848

Statut de la société

Société anonyme du Swatch Group

Direction

Raynald Aeschlimann, Président

Nombre de collaborateurs

Non communiqué

Collections phare

Constellation, Speedmaster, Seamaster, De Ville

Best-seller

Non communiqué

Prix de vente publics

De CHF 3’000.- à 300’000.-

Production annuelle

Non communiquée

Site internet

www.omegawatches.com

Autre exemple de prestige et de design incarné : une version en 38 mm surnommée « Capuccino ». Une évidente parenté avec la famille Speedmaster, via la fidélité à une élégance aux accents vintage. Exit néanmoins le diamètre imposant, les couleurs et la ligne de l’originale. Celle-ci se distingue par son boîtier de 38 mm en acier inoxydable et en or Sedna™ 18 ct, anobli par un bracelet en cuir taupe. Beaucoup de grâce se dégage de sa lunette pavée de diamants, dotée d’une échelle tachymétrique sur une bague en aluminium brun. Cette ligne toute en rondeur, sobre et épurée, est complétée par un cadran décoré de compteurs ovales bruns. Au dos, on découvre un médaillon frappé du célèbre hippocampe. Quant à son mouvement, le calibre 3330 avec la technologie Co-Axial et spiral en silicium, il témoigne de la rigueur et de la qualité Omega.

Tous les plaisirs en un

La marque qui ne cesse de prouver la fiabilité de ses créations à travers les records et les certifications fait également grand bruit avec la nouvelle Seamaster. Plus épurée que son aînée, la Seamaster Calendar automatique de 1952, première montre Omega pourvue d’un guichet de date,  elle a été retravaillée et affinée dans son esthétique et ses fonctions, pour davantage de symétrie et d’équilibre. La Master Chronometer Aqua Terra possède les attributs du parfait instrument de mesure en mer : un motif « teck » inspiré du ponton des yachts de luxe et véritable signature de la collection, une couronne conique rappel de la forme ondoyante. Son allure chic ajoutée à un boîtier de 41 mm en acier inoxydable et en or Sedna™  18 ct fait son effet tandis que son calibre Master Chronometer 8900 part à la conquête des aficionados quêtant le plus haut degré de précision depuis au moins 60 ans.

Omega
Speedmaster 38,6 mm, édition limitée 60e anniversaire de la « Broad Arrow ».

À toute vitesse

Le véritable plaisir avec le modèle Speedmaster 38,6 mm, édition limitée 60ème anniversaire, c’est moins de le porter que de se laisser porter par son histoire. Dévoilé en 1957son ancêtre est le tout premier chronographe-bracelet au monde doté d’une échelle tachymétrique située sur la lunette et non plus sur le cadran, une fonction très utile pour les pilotes automobiles. Orfèvre en matière de rééditions, Omega gratifie la version 2017 de nombreux clins d’œil à son icône. Elle reprend le design et les dimensions de l’originale plus connue sous le nom de « Broad Arrow », en référence à ses aiguilles caractéristiques à large flèche. Elle propose également un boîtier en acier inoxydable satiné poli et un cadran noir « tropical » doté d’index vintage remplis de Super-LumiNova®. On peut se baser sur l’extrême fiabilité de son calibre 1861. C’est sur sa polyvalence et son aptitude à mesurer les temps records en course que s’est construite sa légende.

By | 2017-12-05T11:02:06+00:00 novembre 22nd, 2017|