Loading...

Oris, l’esprit d’indépendance

Sous le mot d’ordre « real watches for real people », Oris continue à enrichir ses collections de montres 100% mécaniques proposées à des prix soigneusement étudiés.

 

par Hervé Genoud

Si elle est connue dans le monde entier pour son fameux salon Baselworld, la région bâloise ne semble pas être le terreau le plus fertile pour les entreprises horlogères. Avec une exception notable : Oris. Fondée en 1904 et rachetée en 1982 par ses dirigeants, la firme de Hölstein cultive une autre particularité en voie de raréfaction : celle d’être une marque horlogère indépendante. Avec ses montres exclusivement mécaniques réparties en quatre univers (culture, aviation, plongée, sport automobile), la maison offre un très grand choix de garde-temps à porter au quotidien, assortis de fonctions parfois inédites, voire exclusives, et d’un bon rapport qualité/prix.

En 2014, à l’occasion de son 110ème anniversaire, Oris a présenté le Calibre 110, son premier mouvement à complication conçu intégralement en interne depuis 40 ans, auquel se sont ajoutés depuis lors les Calibres 111 et 112. En 2017, la maison a poursuivi sur la lancée en dévoilant la nouvelle Artelier Calibre 113. Conçu « pour les hommes d’affaires élégants », ce modèle se distingue par son calendrier complet indiquant le jour dans un guichet à 12h, la date dans un guichet à 9h et la semaine ainsi que le mois grâce à une aiguille centrale à pointe rouge – le tout marié à une réserve de marche de 10 jours, à un indicateur de réserve de marche non-linéaire breveté et à une petite seconde. Tous les réglages ainsi que le remontage manuel sont pilotés à l’aide de l’unique couronne.

Oris

Date de création

1904

Statut de la société

Société anonyme

Direction

Ulrich W. Herzog, Président du groupe Oris

Claudine Gertiser-Herzog et Rolf Studer, Codirecteurs

Nombre de collaborateurs

144

Collections phare

Artelier, Big Crown ProPilot, Divers Sixty-Five, Aquis

Best-seller

Oris Big Crown ProPilot Calibre 111

Prix de vente publics

De CHF 900.- à 4’000.- et plus

Production annuelle

Non communiquée

Site Internet

www.oris.ch

Cent ans de vol

Oris faisait traditionnellement remonter ses liens avec l’aviation à 1938 – date du lancement de la Big Crown. Mais une récente recherche dans ses archives a montré que ces relations étaient beaucoup plus anciennes et que la maison avait notamment produit vers 1917, pour les aviateurs, ce qui est sans doute l’une de ses premières montres-bracelets. En hommage à ce modèle historique, Oris a créé la Big Crown 1917 Limited Edition. Côté design, ce garde-temps conserve les principales caractéristiques de la montre d’origine, avec une couronne surdimensionnée de type oignon, des chiffres stylisés typiques des instruments du début du 20ème siècle, des aiguilles en acier bleui et un verre bombé – sans oublier le logo Oris d’époque. Côté mécanique, la firme a également respecté la spécificité du mouvement « à levier » en créant un nouveau calibre avec réglage de l’heure sécurisé par un bouton-poussoir à 2h – mais doté d’un remontage automatique. Touche finale : cette édition limitée à 1917 exemplaires est livrée dans une pochette de voyage en cuir contenant un second bracelet en cuir.

Un hommage à la Rega

En hommage à la Rega, la plus grande organisation suisse de sauvetage aérien, dont elle est la partenaire, Oris a créé une édition limitée de son modèle pour aviateurs Oris Big Crown ProPilot Altimeter équipé d’un altimètre mécanique. Produite à 1’414 exemplaires – 1414 comme le numéro d’appel d’urgence de la centrale en Suisse –, cette Oris Altimeter Rega Limited Edition à remontage automatique se distingue par son boîtier en acier doté d’un revêtement PVD gris « canon de fusil », son bracelet en fibre textile grise doublée de cuir rouge, son cadran orné à 9h du logo de l’organisation et son fond gravé représentant le même emblème accompagné d’un hélicoptère médicalisé et du numéro d’édition limitée. La montre affiche l’altitude actuelle en mètres ou en pieds grâce à l’indicateur jaune (fabriqué à la main en fibre de carbone stratifiée) ainsi que la pression correspondante grâce à l’indicateur rouge.

Oris
Oris Artelier Grande Lune, en acier, sertie sur la lunette et le cadran.

Une grande lune au féminin

Dédiée à l’univers de la culture, la collection Artelier marie une esthétique classique-contemporaine à une vaste palette de complications et de mouvements « maison ». En 2017, Oris a enrichi le raffinement de cette gamme en concevant pour la première fois de son histoire un modèle féminin doté d’un affichage surdimensionné des phases de Lune dans un guichet à 12h. Abritée dans un boîtier redessiné au profil aminci, cette Oris Artelier Grande Lune en acier, avec mouvement automatique développé par Oris, se distingue également par son cadran argenté orné d’un motif guilloché et par sa ronde de 11 index diamants ponctuant les heures. Elle est aussi disponible en version joaillière avec lunette sertie de 72 diamants. L’affichage des phases de Lune se règle très rapidement et facilement grâce à la couronne unique. Ce garde-temps est proposé soit sur un bracelet en acier, soit sur un bracelet en cuir noir ou bleu nuit assorti à la teinte du guichet de la « Grande Lune » et de son cortège d’étoiles.

By | 2017-12-05T11:00:04+00:00 novembre 22nd, 2017|