Loading...

Oris : l’appel de l’air

L’architecte Le Corbusier et la garde aérienne suisse de sauvetage Rega inspirent les nouvelles créations d’Oris. Des instruments très helvètes, parés au décollage.

 

par Yannick Nardin

Si la première montre de poche Oris dédiée aux aviateurs remonte aux années 1910, la marque lance Big Crown, l’un de ses modèles phare, en 1938. Surdimensionnée, la couronne permet un réglage et un remontage aisés, même avec d’épais gants de cuir. Au début des années 1980, alors que la crise du quartz éclaircit les rangs horlogers, Oris est acquise par ses dirigeants actuels. Restée indépendante depuis lors, la marque continue à revendiquer la fabrication de montres suisses équipées de calibres mécaniques, à des prix réputés abordables. Symbolisant son attachement à l’histoire horlogère de son pays, Oris introduit en 1984 la Big Crown Pointer Date, inspirée de la Big Crown originelle. Le modèle se caractérise notamment par l’affichage de la date via une aiguille centrale avec une échelle graduée sur le pourtour du cadran. En 2018, Oris présente de nouvelles déclinaisons du modèle : la GMT Rega Limited Edition, la Big Crown ProPilot Calibre 114, équipée du nouveau calibre Oris et enfin les Big Crown Pointer Date en bronze 36 mm ou en acier 40 mm.

Calibres voyageurs

Le modèle GMT Rega Limited Edition, réinterprétation de la Big Crown ProPilot GMTréalisée en collaboration avec la Rega, célèbre organisation de secours suisse, propose un double fuseau horaire. La complication est animée par le calibre automatique 748. Il s’agit ici de la seconde série limitée réalisée en association avec la Rega, après la Big Crown Altimeter de 2016, première montre mécanique à remontage automatique au monde dotée d’un altimètre mécanique. Autofinancée par ses membres, la Rega organise plus de 14’000 missions par an, jour et nuit, et dans le monde entier –sur les cimes helvètes comme dans les îles du Pacifique. « C’est un immense honneur de travailler avec la Rega, l’un des plus grands services de sauvetage au monde, commente Ulrich W. Herzog, le Président Exécutif d’Oris. Cette deuxième montre a été conçue en étroite collaboration et nous souhaitons mettre en lumière les missions extraordinaires effectuées par cette organisation. ».

Cinquième calibre développé par Oris dans ses propres ateliers, le mouvement de la Big Crown ProPilot Calibre 114 permet également l’affichage d’un second fuseau horaire. Avec une aiguille centrale et des graduations sur le rehaut, l’indication reprend le principe de la date de la Big Crown Pointer Date. Ce double fuseau permet de s’adapter aux pays qui font usage de demi-fuseaux horaires, tels que l’Australie et l’Inde, grâce à l’affichage des demi-heures. La réserve de marche de 10 jours s’indique par affichage non-linéaire, grâce à un engrenage à vis spécial. Ce mécanisme peu gourmand en énergie fait l’objet d’un brevet Oris. Enfin, à 9h, un guichet affiche la date, une fonction utile au quotidien.

Date de création

1904

Statut de la société

Société anonyme

Direction

Ulrich W. Herzog, Président du groupe Oris

Claudine Gertiser-Herzog et Rolf Studer, Codirecteurs

Nombre de collaborateurs

150

Collections phare

Oris Calibres 110 -114, Oris Big Crown, Oris Aquis, Oris Divers Sixty-Five

Best-seller

Oris Big Crown ProPilot Calibre 111

Prix de vente publics

De CHF 1’500.- à 6’000.- et plus

Production annuelle

Non communiquée

Site Internet

www.oris.ch

Teintes « d’intérieur »

Oris présente deux autres nouvelles Big Crown Pointer Date – la première avec lunette et carrure de bronze mesurant 36 mm de diamètre et la seconde, en acier, 40 mm. Les codes caractéristiques de la collection sont revisités, avec des lignes affinées. Des couleurs de cadrans spécifiquement développées –vert-grisé et bleu-gris – renforcent l’esthétique du modèle. Ces deux teintes s’inspirent directement du « vert anglais clair » et du « bleu céruléen » de l’un des claviers de couleurs du livre « La Polychromie Architecturale » de Le Corbusier.

Comme l’expliquait à l’époque l’architecte suisse : « La couleur est un outillage formidablement agissant de déclenchement. La couleur est un facteur de notre existence. » Chaque teinte posséderait ainsi des effets spécifiques sur l’humain, que ce soit dans l’espace environnant ou, pourquoi pas, une fois portée au poignet !

Oris Source of Life Limited Edition en acier, avec cadran bleu gris et bracelet en caoutchouc.

À la source

Avec sa nouvelle Source of Life Limited Edition, Oris célèbre l’importance de l’eau, élément conditionnel de la vie sur terre. Le village d’Hölstein, où sont établis les ateliers de la marque depuis 1904, est d’ailleurs situé à proximité du Rhin et du ruisseau Orisbach – dont découle le nom Oris. Si le fond du boîtier dévoile une carte du fleuve, le modèle Oris Source Of Life Limited Edition est équipé pour braver des profondeurs bien plus considérables. Il présente toutes les caractéristiques nécessaires à sa qualification de montre de plongée suisse. Étanche à 300 mètres avec fond vissé, cette montre permet de calculer les temps d’immersion et de paliers grâce à sa lunette tournante. L’aiguille des secondes, luminescente, prouve au plongeur la bonne marche de son instrument. Ce modèle est édité en 2’343 exemplaires, chiffre correspondant à l’altitude à laquelle le Rhin prend sa source.