Loading...

Parmigiani Fleurier, l’harmonie de la Kalpa

Fondée en 1996 par l’horloger-restaurateur Michel Parmigiani, la maison fleurisanne signe des créations qui conjuguent tradition horlogère, inspiration des chefs-d’œuvre du passé et harmonie des formes. La collection Kalpa en est l’emblème.

par Rachèle Mongazon

Vingt ans après la naissance du premier mouvement de forme aux origines de la Kalpa, cette ligne emblématique revient en puissance avec des calibres de forme tonneau conçus en interne, parfaitement ajustés aux lignes du boîtier. Définie par sa « forme dans la forme », la nouvelle génération Kalpa incarne ce soin d’harmonie et de proportions cher au fondateur de la marque. « Je ne suis ni mathématicien, ni géomètre anatomiste, mais en qualité d’horloger-restaurateur, j’ai compris que le mouvement donne la mesure de la forme. Cette harmonie de conception est la clé d’une création capable de traverser les âges ».

Ce choix technique et esthétique souligne le savoir-faire transversal et l’indépendance de la marque, dotée de son propre outil de production : le Pôle Horloger Parmigiani Fleurier. Cinq entités recouvrant tous les métiers liés à la fabrication d’une montre de haute horlogerie. Retravaillés en finesse, les signes distinctifs de la Kalpa – boîtier tonneau, anses en forme de gouttes, cadran sobre aux aiguilles delta, bracelet intégré – procèdent eux aussi d’une étude d’ergonomie et de lisibilité. Une empreinte stylistique fondée sur le nombre d’or et la suite de Fibonacci, à l’instar de toute création signée Michel Parmigiani.

Date de création

1996

Statut de la société

Société anonyme

Direction

Michel Parmigiani, Président, Fondateur et maître-horloger ; Davide Traxler, CEO

Nombre de collaborateurs

Non communiqué

Collections phare

Kalpa, Tonda, Toric, Bugatti

Best-seller

Collection Kalparisma

Prix de vente publics

Dès CHF 8’100.- pour les femmes et CHF 9’900.- pour les hommes

Production annuelle

Non communiquée

Site Internet

www.parmigiani.com

Chronographe « maison »

Concevoir et industrialiser son propre mouvement chronographe demeure l’apanage de quelques manufactures accomplies. Parmigiani Fleurier a relevé le défi en 2016 sur une montre ronde, avant d’intégrer cette complication sur un calibre de forme dans la collection Kalpa. Deux modèles – Kalpa Chronor et Kalpagraphe Chronomètre – mettent en lumière cet aboutissement. Leur mouvement chronographe à remontage automatique vient se loger dans un boîtier tonneau en or rose 18 ct poli à la main. Pièce d’exception, la Kalpa Chronor, conçue à 50 exemplaires, recèle un mouvement en or massif ! Une matière malléable, exigeant un savoir-faire particulier pour sa conception et sa décoration. Pour le reste, le calibre PF365, chronomètre certifié COSC, bat au rythme de 36’000 alternances/heure, avec une précision affichée au dixième de seconde, et se dote d’une roue à colonnes et d’un embrayage vertical, gages de précision et de confort d’utilisation. Les indications s’affichent sur un cadran articulé sur plusieurs niveaux, avec finition opaline au centre et décor « tresse » guilloché à la main sur le réhaut. Index facettés, aiguilles delta luminescentes, compteurs légèrement décentrés et guichet de date ouvert sur trois chiffres contribuent à l’équilibre et à la lisibilité de l’ensemble. Côté fond, une large ouverture tonneau révèle le mouvement de forme et sa masse oscillante en or 22 ct ornée d’un décor guilloché « grain d’orge ».

Année en 4

À ce duo de chronographes viennent s’ajouter deux montres élégantes et intemporelles : la Kalpa Qualité Fleurier et la Kalpa Hebdomadaire. Promesse de la première : relever les cinq critères exigeants de la certification « Qualité Fleurier », cofondée par Michel Parmigiani, qui évalue la montre dans son entier – bienfacture, mouvement et fiabilité de marche. Son boîtier en or rouge 18 ct accueille le nouveau calibre PF442QF à remontage automatique, disposant d’une autonomie de 60 heures, grâce à deux barillets montés en série. La simplicité élégante du cadran noir au centre opalin et motif tresse guilloché à la main offre une lecture agréable de ses fonctions. Enfin, la montre Kalpa Hebdomadaire rend hommage au premier mouvement de forme tonneau conçu par Michel Parmigiani en 1998 et à l’histoire de la Kalpa. Son calibre à remontage manuel se caractérise par une impressionnante réserve de marche de huit jours, affichée par un indicateur hebdomadaire. Touche finale du quartette, un bracelet Hermès en cuir d’alligator à boucle déployante en or.

Kalparisma Agenda en or rose 18 ct serti, avec cadran blanc guilloché et bracelet en or 18 ct.

Kalparisma Agenda

Dans le sillage de la Kalpa, la ligne féminine Kalparisma née en 2008, revêt la forme tonneau emblématique et se décline en variations aussi raffinées que pragmatiques. La Kalparisma Agenda, affichant heures, minutes, secondes et guichet de date ouvert sur trois chiffres poudrés dorés en est l’expression la plus récente. Son boîtier rectangulaire en or rose, ourlé de diamants, s’illumine d’un cadran ivoire au guillochage évoquant les rayons du soleil, survolé de fines aiguilles delta. Sa forme ergonomique se prolonge sur un bracelet en or épousant le poignet. Entièrement développé et manufacturé en interne, son mouvement mécanique à remontage automatique – le calibre PF331 – se distingue par ses finitions de haute horlogerie soigneusement réalisées : ponts ornés de Côte de Genève, colimaçonnés, anglés à la main et rhodiés ; roues anglées, moulurées, cerclées et dorées avant taillage ; masse oscillante guillochée avec un motif grain d’orge. Une exigence de qualité irréprochable sur chaque composant, signature de la manufacture fleurisanne.