Loading...

Ralph Lauren, l’union du style et de la mécanique

En 2008, deux géants du luxe s’unissent pour créer Ralph Lauren Watch and Jewelry. Ce partenariat unique entre la marque américaine et le groupe Richemont donne naissance à des montres de qualité suisse, inspirées des passions vibrantes du styliste new-yorkais.

par Rachèle Mongazon

Les passions de Monsieur Lauren sont multiples. Ses incarnations horlogères n’en sont que plus distinctives, à l’image des univers emblématiques –automobile, équitation, safari – qui inspirent les collections imaginées par le créateur américain. Collectionneur de belles mécaniques, l’homme au polo rêvait d’ajouter l’horlogerie à son arc. Un dessein concrétisé en 2008, lorsqu’il fonde la société Ralph Lauren Watch and Jewelry, en partenariat avec Johann Rupert, président du groupe Richemont. Les gentlemen semblent s’être véritablement trouvés tant ils partagent une vision commune de la créativité, le soin du détail et de la qualité, l’amour du savoir-faire artisanal.

La patte Ralph Lauren

L’implication de Ralph Lauren dans le design de ses montres est totale. De la forme du boîtier au choix des matériaux, en passant par l’épaisseur des aiguilles, jusqu’aux jeux de lumière sur le cadran, aucun détail n’échappe à son regard affuté. Vision précise, exigence de qualité et fibre créatrice imprégnée de codes glamour façonnent l’esthétique intemporelle des produits horlogers estampillés « RL ». Des pièces masculines et féminines animées des passions de cet entrepreneur averti. À commencer par son amour des voitures de collection, symbolisé par la bien nommée Automotive: « Les voitures représentent une forme d’art, un art en mouvement, un exploit mécanique et de précision. » souligne-t-il. Cette gamme unissant automobile et haute horlogerie s’inspire d’un bolide de sa collection privée – la légendaire Bugatti Type 57SC Coupé Atlantic de 1938 – dont ne subsiste qu’une poignée au monde. Le cachet de cette prestigieuse voiture s’incarne en créations façonnées de matériaux précieux. Lunette et cadran en essences de bois nobles (loupes d’Amboine et d’orme) et bracelet en alligator noir évoquent l’intérieur luxueux de la Bugatti, les chiffres arabes ses jauges caractéristiques. Quant au « moteur », il s’agit de mouvements mécaniques suisses de précision, expressément réalisés par les manufactures horlogères du groupe Richemont.

Ralph Lauren

Dates de création

1967: Ralph Lauren Corporation

2008: Ralph Lauren Watch and Jewelry Company, S.A.R.L.

Statut de la société

Sàrl, joint-venture entre le groupe Richemont et Ralph Lauren Corporation

Direction

Guillaume Tetu, COO (Directeur Opérationnel)

Nombre de collaborateurs

Non communiqué

Collections phare

Stirrup, RL888, 867, Automotive, RL67 Safari

Best-seller

Stirrup

Prix de vente publics

De CHF 2’000.- à CHF 800’000 (pièces de haute joaillerie)

Production annuelle

Non communiquée

Sites Internet

www.ralphlaurenwatches.com/

www.ralphlaurenjewelry.com

Passion, inspiration, expression

Positionnée à l’origine dans un segment très exclusif (dès 10’000 francs suisses), la marque redéfinit son entrée de gamme entre 2’000 et 3’500 francs. L’élargissement de son offre, capitalisé sur les emblématiques collections Stirrup et Safari, s’appuie sur une distribution renforcée. Présente dans une sélection de boutiques Ralph Lauren et de détaillants indépendants, la marque compte une centaine de points de vente, avec une prépondérance historique sur les marchés américain et japonais. Outre des prix plus accessibles, les designs iconiques des Stirrup, célébrant l’univers équestre, et des Safari au tempérament baroudeur, offrent des territoires d’expression très actuels. La Stirrup se reconnaît à son boîtier en forme d’étrier, son cadran blanc aux chiffres romains classiques, minuterie et aiguilles glaive noirs ainsi qu’au design de son bracelet évoquant les étrivières d’une selle. Un style intemporel décliné en palette de cuirs à coutures contrastées ou bracelet à maillons souples.

Dans un autre registre, celui « de l’aventure au cœur de paysages sauvages à couper le souffle », Ralph Lauren signe une Safari au look vintage étudié. Kaki ou motif camouflage, aiguilles luminescentes, grands chiffres arabes et trotteuse orange vif, la lisibilité est parfaite, l’allure garantie. Touche tendance à l’objet fonctionnel, son robuste boîtier en acier noirci et « vieilli » s’assortit d’un bracelet en alligator vert olive, marron, en toile délavée type « sac à bandoulière de l’explorateur » ou en acier vieilli Authenticité et élégance selon Ralph Lauren.

Ralph Lauren
867 35 MM, en acier, cadran laqué blanc et bracelet acier satiné.

La belle montre du quotidien

« Si mes collections s’inspirent de rêves, elles se fondent à la réalité, se prêtent à tous les modes de vie. » Ralph Lauren présente ainsi les nouvelles références masculines de la collection 867. Des montres conçues pour le quotidien du gentleman moderne. Inspirée de l’époque Art déco, cette gamme porte le numéro de la boutique historique de la marque, située au 867 Madison Avenue à New York. Sa forme carrée identitaire, l’alternance de chiffres romains et arabes, le cadran laqué aux motifs concentriques et fines aiguilles noires type Breguet l’inscrivent dans un style aussi élégant qu’intemporel. À l’image des nouvelles-venues, proposées dans un boîtier en acier de 35 mm, sur cadran laqué noir ou blanc surmonté d’une glace en saphir convexe. Équipées d’un mouvement mécanique à remontage automatique disposant d’une réserve de marche de 42 heures, ces montres hommes se nouent par un bracelet intégré en acier poli ou brossé, pour un « effet manchette », ou sur un bracelet interchangeable en cuir de veau noir mat. L’allure au jour le jour.

By | 2017-12-05T10:52:44+00:00 novembre 22nd, 2017|