Loading...

TAG Heuer s’enflamme pour Monaco

TAG Heuer a noué avec Monaco un partenariat aux multiples facettes qui dépasse, de loin, le strict cadre de l’horlogerie. Décryptage de l’union sacrée de deux piliers – et deux siècles – de passions horlo-mécaniques.

par Olivier Müller

Après les célébrations sans précédent de TAG Heuer au dernier Grand Prix de Monaco, on peut se demander ce que la manufacture pourra faire de plus l’année prochaine ! Engagée auprès de cette mythique course depuis 2011, TAG Heuer en renforce chaque année les liens. Elle fait de même avec la Principauté et ses nombreux acteurs, mais aussi avec son Musée de l’Automobile. Jamais, de la longue histoire qui unit horlogerie et automobile, une marque ne s’était autant investie auprès d’une course et de ses contributeurs.

Émotions horlo-mécaniques

Cet engagement se manifeste aussi dans son expression. Un Grand Prix automobile n’est pas qu’une course : c’est une fête, des émotions, des moments de partage et de passion. À Monaco, ce sont aussi des moments de fierté : le Grand Prix de Monaco est la plus prestigieuse et l’une des plus anciennes courses automobiles au monde. S’inscrire à ses côtés n’est pas qu’une simple opération marketing : c’est entrer dans l’histoire de la course automobile par la grande porte.

Ce sont ces émotions que TAG Heuer a choisi de partager. L’erreur serait de s’arrêter au casting de rêve qui est venu fêter le Grand Prix à ses côtés. Tom Brady, cinq fois vainqueur du Super Bowl avec son équipe, la sublime Bella Hadid (top model), Paulina Vega Dieppa (Miss Univers 2014), Cadel Evans (vainqueur du Tour de France 2011) ou Geri Halliwell (chanteuse et auteur-interprète), en présence de S.A.S. Le Prince Albert II de Monaco, tous ont fêté les vertus partagées du sport, de la précision, du dépassement de soi… et de l’histoire. C’est aussi par eux, ambassadeurs et amis de la marque, que vibre le public.

Date de création

1860

Statut de la société

Société anonyme, branche de LVMH Swiss Manufactures SA

Direction

Stéphane Bianchi, Président-Directeur Général de la Division Horlogerie et CEO de TAG Heuer

Nombre de collaborateurs

1’400

Collections phare

TAG Heuer Carrera, Monaco, Aquaracer, TAG Heuer Formula 1, Connected Modular

Best-seller

TAG Heuer Carrera

Prix de vente publics

De CHF 1’200.- à 6’000.-

Production annuelle

Non communiquée

Site Internet

www.tagheuer.com

Quand l’horlogerie remonte le temps

Intimement liée à Monaco, l’histoire de TAG Heuer confère toute la légitimité à ce partenariat de long terme. Raison pour laquelle la marque a également été choisie comme Montre Officielle du Musée de l’Automobile de Monaco et participe à sa rénovation. Ainsi, auprès de 16 voitures emblématiques exposées dans le musée, datant de 1911 à ce jour, la manufacture a installé pour chacune d’elles une montre de la même année, provenant de la collection du musée TAG Heuer, à La Chaux-de-Fonds. Cette association inédite, créative autant que légitime, renforce les liens entre la Principauté, la maison horlogère et les milliers d’amateurs de course automobile qui, chaque année, parcourent ce musée.

Les visiteurs peuvent notamment y revenir sur les traces du Prince Albert Ier, surnommé le Prince Aventurier, qui en 1902 décide de traverser la France au guidon de sa moto anglaise « Humber ». Sur un parcours différent chaque année, il partait de Monaco pour rejoindre Paris, puis Deauville. Dès 1904, il reporte au crayon ses voyages sur une carte de France. La Humber et la mythique Carte du Prince – restaurée par TAG Heuer dans le cadre de son partenariat avec le Musée – sont exposées au cœur de l’institution.

Dans cette perspective historique, un homme a d’ailleurs pris le parti de revivre ce glorieux passé au plus près de ses origines : Patrick Dempsey. L’acteur américain, également pilote et propriétaire de l’équipe Dempsey Racing – qui a participé aux 24 Heures du Mans – s’est rendu jusqu’au circuit du Var au Luc à bord de la Porsche 911 RS vert vipère de la Collection Privée de voitures de S.A.S. Le Prince Albert II de Monaco. Un parcours bien précis, puisqu’il correspond à une partie du tracé effectué chaque année par le Prince Albert Ier de Monaco au début du 20ème siècle. La nostalgie en action !

TAG Heuer Carrera Chronographe GMT, en acier avec cadran squeletté noir et bracelet métal.

La Carrera fête ses 55 ans !

Aux côtés de la Monaco, la Carrera est le chronomètre incontournable de TAG Heuer destiné à la compétition automobile. La pièce, lancée en 1963, est loin de la retraite ! Pour son édition anniversaire, aucune tergiversation :« Lorsqu’il s’est agi de concevoir la nouvelle TAG Heuer Carrera, nous avions le choix entre une montre d’inspiration vintage ou une interprétation moderne. Nous avons opté pour la seconde. Chez TAG Heuer, nous mettons toute notre énergie à réaliser les montres du futur. Innover, imaginer ce que veulent les consommateurs de demain », explique ainsi Jean-Claude Biver, CEO de TAG Heuer. Synonyme d’avant-garde, de sa création jusqu’à la nouvelle lignée Heuer 02 en passant par la TAG Heuer Connected Modular, la collection TAG Heuer Carrera, qui célèbre son 55ème anniversaire accueille une nouvelle version du chronographe, avec son mouvement manufacture Heuer 02 et dotée d’une fonction GMT. Ce modèle reprend les codes et l’ADN de la Heuer Carrera, avec notamment la disposition 3-6-9 originelle des compteurs de 1963. Aux minutes et heures du chronographe, petite seconde permanente et date s’ajoute la fonction GMT. C’est la première fois que TAG Heuer ajoute cette complication sur son prestigieux mouvement manufacture.